ENSEMBLE UNISSONS NOS COMPETENCES POUR UNE COTE D'IVOIRE MEILLEURE. BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014       LE COCOFCI SOUHAITE UN JOYEUX NOEL A TOUTES FEMMES COMPETENTES DE COTE D'IVOIRE ET DE LA DIASPORA       La Chaire UNESCO « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions », structure de référence internationale en matière de Genre et Développement, lance ses activités de formation qualifiante. La première formation intitulée « Genre, outil d’analyse et de programmation » se tiendra les 8, 9, et 10 octobre 2013 à son siège sis au Plateau à l’immeuble Lamblin au 12ème étage. Heures : de 09 à 13 H Etudiants, travailleurs, opérateurs économiques, Venez renforcer vos capacités et développer votre expertise en Genre et Développement. NOMBRE DE PLACES LIMITEES. Info line : 20 21 30 19 / 20 21 26 91 E-mail: chaire.efpod@chaireunesco-efpod.org Tarif défiant toute concurrence       
 
  
Mercredi, 17 septembre 2014

ACTUALITES

11-01-2012
COMPENDIUM DES COMPETENCES FEMININES IVOIRIENNES : LA « CAMPAGNE INSCRIPTION » OFFICIELLEMENT LANCEE


Publié le mardi 10 janvier 2012 | AIP


La conseillère spéciale du Président de la République chargée du genre et des affaires sociales, Jeanne Peuhmond a officiellement procédé mardi à Abidjan, au lancement de la « Campagne inscription » au Compendium des compétences féminines ivoiriennes.

Lors d’une conférence de presse organisée à cet effet à l’hôtel Pullman (Plateau), en collaboration avec la Chaire UNESCO internationale ‘’Eau, femmes et pouvoir de décisions’’, Mme Peuhmond, superviseur général du projet, en a situé les tenants et aboutissants.

« Cet outil de référence (Compendium, ndlr) conçu et mis en œuvre par la cellule Genre et Affaires sociales de la Présidence (…) apporte la réponse à la problématique récurrente et alarmante de la faible représentativité des femmes dans tous les domaines et tous les secteurs », a situé l’ancienne ministre de la Femme et des affaires sociales.

Le Compendium qui s’inscrit dans le cadre de la politique nationale sur l’égalité des chances, l’équité et le genre consacrée par la Constitution ivoirienne et promue également par les Nations Unies, vise à renforcer la visibilité, la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées.

Il s’agit aussi de fournir des informations utiles en temps opportun au Président de la République, Alassane Ouattara, pour la prise de certaines décisions concernant le recrutement, la nomination ou la représentation des compétences féminines; et d’identifier les secteurs où les femmes sont sous représentées afin d’inciter à la prise de mesures correctives dans le sens de l’équité et de la justice sociale.

Le but du projet, à terme, est d’élaborer et de diffuser largement la base de données des compétences féminines; de conscientiser les décideurs sur la question de parité; d’accroître le nombre de nomination des femmes à des postes de responsabilité et d’augmenter le taux d’insertion professionnelle des femmes et jeunes filles.

Le projet s’adresse essentiellement aux cadres ivoiriennes de haut niveau, aux jeunes filles diplômées avec des compétences à affirmer et aux femmes de tous niveaux qui excellent dans leurs secteurs d’activité. Les Ivoiriennes de tous âges, tant de la Côte d’Ivoire que de la diaspora, sont concernées par l’enregistrement qui se fait sur le site web www.competencesfeminines.gouv.ci.

Les destinataires de la base de données sont notamment le Président de la République (initiateur du projet); le Premier ministre et les membres du Gouvernement; les présidents des institutions de la République; l’administration publique; le secteur privé; l’enseignement et la recherche; les partis politiques; les collectivités décentralisées; les multinationales; les organisations internationales, intergouvernementales et nationales.

Les travaux du Compendium ont été officiellement lancés le 04 octobre 2011, à Abidjan. Trois mois se sont écoulés en vue de corriger les erreurs, recueillir des suggestions pour améliorer le projet soutenu par des partenaires internationaux tels les agences du système des Nations Unies et la coopération bilatérale.

La conférence de presse a été conjointement animée par Mme Peuhmond, assistée de la responsable de la Chaire UNESCO ‘’Eau, femmes et pouvoir de décisions’’, Mme Yao Euphrasie et de M. Arnaud Kouassi, directeur général de ‘Le partenaire informatique international (LP2I’, cabinet en charge de l’aspect technique du site web.

(AIP)

cmas
 
   
   
 
 
 
 
 
    Cadre ivoirienne de haut niveau,
         jeunes filles diplômées,
            Femmes de tous niveaux qui
            excellent dans leurs secteurs
            d'activités,
  
 
 
 
 Mme Jeanne PEUHMOND
DISCOURS DE MADAME LA CONSEILLERE SPECIALE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CHARGEE DU GENRE ET DES AFFAIRES SOCIALES Date : 10 Mai 2012 / Lieu : Yamoussoukro Heure : 09 H 00 • Madame la Représentante de Madame la Première Dame de Côte d’Ivoire ; • Monsieur le Préfet de la Région du Bélier, Préfet de Département de Yamoussoukro ; • Messieurs les Préfets de Régions ; • Monsieur le Gouverneur du district de Yamoussoukro ; • Monsieur le Président du Conseil Général de Bouaké ; • Honorables Députés ; • Monsieur le Maire de la Commune de Yamoussoukro • Mesdames et Messieurs les Représentants des Agences du Système des Nations Unies ; • Mesdames et Messiers les Elus ; • Mesdames et Messieurs les Directeurs et Chefs de Services ; • Honorables Chefs coutumiers ; • Messieurs les Ministres des confessions religieuses ...
 
 
 Mme Jeanne PEUHMOND
Conseillère Spéciale du Président de la République Chargée du Genre et des Affaires Sociales
 
 
› La primature
› Le Gouvernement
› Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant
›  Ministère de la Promotion Jeunesse et du Service Civique
›  PNUD CÔTE D’IVOIRE
›  UNFPA CÔTE d’IVOIRE
›  ONUCI
›  Reseau ivoirien des Gestionnaires de Ressources Humaines
 
 
› Audio
› Video
 
 
  COMPENDIUM DES COMPETENCES FEMININES DE COTE D'IVOIRE Conception : CICG - Réalisation SNDI